15 h 30 - Les enjeux de la transformation numérique dans l'industrie

Inventer l’industrie du futur. Derrière cette vision s’exprime une volonté : relancer le secteur industriel français en lui faisant traverser la 4e révolution industrielle, celle du numérique. Son enjeu est la ré-industrialisation du pays à la faveur d’une amélioration de la compétitivité de ses PME et ETI.
 
Au sommaire : 
  • Les grandes tendances induites par le numérique,
  • Transformer l’industrie par le numérique,
  • Les impacts de la transformation,
  • Quelle trajectoire vers le futur ?

La révolution numérique est le fruit de la convergence de 2 tendances technologiques nées avec Internet :
la dématérialisation massive d’un nombre croissant de nos activités
et l’interconnexion de tout avec tout (objets, machines, personnes),

qui  raccourcit le temps et gomme les distances géographiques et relationnelles.

Avec le numérique, le monde est entré dans l’ère de la donnée et de la virtualisation.
Cette révolution a changé nos usages, nos comportements, nos activités et nos modes de travail.

Elle oriente l’innovation vers l’univers grand public.
Elle encourage le développement de l’économie de services et d’usage.
Elle change perpétuellement les règles.
Elle bouscule les entreprises qui doivent apprendre à s’adapter plus vite.
Surtout, elle les contraint à s’interroger sur leur positionnement dans ce nouvel environnement numérique.

Les entreprises industrielles, comme les autres, font face à ces défis : se réorganiser pour gagner en compétitivité, faire évoluer leur modèle économique pour se repositionner sur la chaîne de création de valeur, réduire les durées de mise sur le marché, adapter leur production à la nouvelle demande, conquérir de nouveaux territoires...

Au fil des ans, l’industrie s’est saisie des opportunités que lui offraient les technologies pour accélérer, automatiser et chaîner ses processus en vue d’optimiser ses activités. Aujourd’hui, le numérique lui ouvre de nouveaux horizons.

Grâce aux nouveaux usages et technologies (plateforme de partage d’information en ligne, mobilité, internet des objets, intelligence artificielle, cloud, big data, médias sociaux...) les entreprises industrielles, y compris les PME, disposent de puissants leviers pour se transformer en profondeur et relever leurs défis.

En contribuant à la revalorisation des métiers et à la modernisation des conditions et de l’outil de travail, le numérique participe, en outre, à l’amélioration de l’image du secteur.
En ce sens, il contribue à redonner aux jeunes générations l’envie d’y travailler.

Les entreprises ne mèneront probablement pas toutes leur transition vers le numérique à la même vitesse.
Les axes sur lesquels elles porteront leurs efforts dépendront certainement de leur activité et de leurs ressources.
Elles doivent cependant toutes se convaincre qu’investir dans le numérique et en adopter les usages les aidera à dynamiser leur croissance et à gagner en compétitivité.


Alexandre FOULON
Brainytech

Alexandre Foulon est vice-président de Bourgogne Franche-Comté Numérique en charge de la transition numérique et de l'accompagnement local, fondateur de NumYco et à titre professionnel directeur-fondateur de l'entreprise BRAINYTECH.
 




Christophe BOUTET
Débutant-e et Accepté-e

Christophe Boutet est président de Bourgogne Franche-Comté Numérique et à titre professionnel consultant en numérique, président de l'entreprise Débutant-e Accepté-e.